Vampires! rpg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Charles Aaron Butler [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charles Aaron Butler
car je découvre un nouveau monde...
car je découvre un nouveau monde...
avatar

âge : 27
Masculin Messages : 35
résidence : Powell Castle
créateur : Vampire inconnu
affinités : Elsa, comme la petite sœur que je n'ai jamais eu...
Siloh, notre union sera notre force pour résister à la tentation..
à propos de moi Charmeur... et dangereux au possible.

• me, just me •
genre: vampire
âge: 19 ans
MessageSujet: Charles Aaron Butler [TERMINE]   Mar 14 Avr - 23:36

I. Informations Personnelles

♦️ Nom de Famille : Butler
♦️ Prénom(s) : Charles Aaron
♦️ Sexe : Mâle
♦️ Genre : Néophyte
♦️ Âge Immortel : 19 ans
♦️ Date & Lieu de Naissance : Le vingt janvier 1990 à Londres
♦️ Date de Morsure : Le vingt-huit février 2009

II. Détails

♦️ Origine : Anglais
♦️ Prénoms & Noms des Parents/Tuteurs : Sir Charles Andrew Butler et Lady Catherine Butler (Chester)
♦️ Prénoms des Frères et Sœurs : Fils unique, j'ai perdu ma soeur il y a déjà 8 ans, elle avait 6 mois.
♦️ Fonctionnement Psychologique : Déjà en tant que humain, j'étais difficile à comprendre... j'étais un garçon plutôt solitaire, enfermé dans mes passions. J'ai toujours eu peur de dévoiler mes sentiments, peut-être était-ce dû à ce manque de confiance en moi ? Pourtant, je suis sincère surtout en matière de sentiment amicaux et amoureux. Parfois, je ne suis pas assez réfléchis et regrette mes faits et gestes, mais je n'ai pas de grandes difficultés à effacer ce drôle de ressenti. Tendance à être jaloux envers les affinités que peuvent avoir mes proches avec d'autres personnes que moi, mais c'est la seule attitude possessive que je peux avoir.

Depuis ce fameux jour, ma sensibilité a décuplé, je pleure pour un rien, je me sens encore plus vulnérable qu'avant... et pourtant! Je vois la vie différemment en même temps, c'est très étrange, je suis jeune vampire et je ne connais pas encore ma force ni rien... mais je suis déjà sensible au niveau émotif, comme je le suis au niveau sensoriel. J'ai toujours envie d'être seul dans mon coin avec ma musique, mon livre et mon sport.

Même en étant très peu sociable, j'ai toujours été le premier au courant des ragots de mon collège. Timide et curieux, je me débrouillais pour espionner mes camarades mais, désormais, je n'ai besoin que de tendre l'oreille... et je les entends à plusieurs mètres. J'ai toujours eu un côté espiègle, j'aimais faire des farces à mon entourage quand un élan de sociabilité m'envoutait.
♦️ Description Physique : Beau gosse, non plus sérieusement, on m'a toujours admiré pour mon calme mais aussi pour ma beauté mais, comme toute personne sensée, je ne me trouve pas particulièrement beau. J'ai, par chance, hérité de la taille de mon père, c'est à dire un bon mètre 80. J'ai les yeux verts de ma mère, les cheveux blonds et soyeux de ma mère et le nez fin de mon père. Je maintiens mon corps avec quelques sports de combat, mais rien de fantastique, juste de quoi éviter d'avoir des trop-pleins dans enfin hors de mes pantalons. Avec beaucoup de concentration, les filles trouvent mes "plaques de chocolat"... pour dire à quel point le physique m'est important. J'ai des pieds de taille moyenne ce qui, fort heureusement, me permet d'avoir un vaste de choix de chaussures. Mais tout ça c'était avant...

Depuis cette fameuse nuit, avec cette charmante créature, ma vision des choses à complètement changé : ma "laideur" s'est transformé en splendeur. Mes beaux yeux verts se sont teintés d'un rouge flamboyant. Lorsque ma soif n'est plus aussi intense, on croirait voir mes yeux d'une couleur indescriptible : un mélange de gris-vert, de doré et d'un pourpre tirant plus du côté bordeaux. Mes cheveux sont devenus encore plus soyeux et blonds. Mon corps s'est d'un coup taillé comme si j'avais plus d'une 50aine d'heure d'entrainement hebdomadaire. Mon nez s'est légèrement allongé, tout comme les autres traits de mon visage.


Concernant mon style vestimentaire, j'arbore un style plutôt rockeur. Étant donné que j'ai un groupe, enfin j'avais... je portais soit des vêtements très classes soit c'était plus décontracté mais plus original que des vêtements ordinaires.

III. Histoire

♦️ Passé Humain : Mon enfance n'a pas toujours été tendre. Mon père étant un homme riche important en Angleterre était très souvent en voyages, ma mère l'accompagnait régulièrement et me laissait donc avec des nounous. J'ai arrêté de les compter depuis mes 11 ans et j'en était à 73. Je n'ai jamais reçu l'amour de mes parents, ni d'un frère ou d'une sœur.

A mon adolescence, j'ai fait ma rébellion contre mes parents et mon entourage riche et coincé... difficile de le qualifier autrement. Ma famille vivant de dîners en dîners, de bals de charité en bals de charité, de soirées mondaines en soirées mondaines... pas facile pour un adolescent de vivre sa jeunesse. J'avais envie de m'amuser, d'avoir des amis comme tout le monde, de jouer dans un groupe, de sortir, de faire la fête. La notoriété de ma famille me l'interdisait. Alors un jour, le jour de mes 16 ans, j'ai décidé de partir, de partir dans en internat. Il m'a fallut bidouiller la signature de mes chers parents et à faire ma valise. Je suis donc parti dans un pensionnat à plusieurs centaines de kilomètres du manoir familial.

Dans cette nouvelle école, j'y a vécu mes plus belles années. Je m'y suis fait des amis, je suis entré dans un groupe "in" de rock où j'ai pu être guitariste, puis bassiste pour finir batteur. J'y ai rencontré des filles, oh combien jolies! J'avais une réputation de tombeur et cette nouvelle vie me faisait enfin exister! Je ne vous parlerai pas de mes bulletins scolaires, tous plus mauvais les uns que les autres... sauf en musique et en sport où j'obtenais toujours la meilleure note de ma classe. Et là j'y ai rencontré Marie. Je n'ai jamais su son nom de famille, mais elle était toute ma vie. Nous avons vécu de bons moments... jusqu'à ce qu'elle tombe en pâmoison pour le guitariste et chanteur du groupe, Danny. Je ne leur ai plus jamais adressé la parole. Parfois, je sens que mon cœur pense un peu trop à elle.

Un beau matin, mes parents sont revenus me chercher de force. Je ne peux leur pardonner ce geste tellement égoïste! Si bien que trois semaines plus tard, je m'enfuyais loin de chez moi. Je ne sais pas comment, je suis arrivé à Glasgow...
♦️ Le jour où... : En ce 28 février 2009, j'arrivais à Glasgow. C'est une jolie petite ville, plutôt calme à mon goût et remplie d'espaces verts absolument parfait pour lire un bon bouquin à l'ombre d'un de ces arbres centenaires. Je venais de m'enfuir de chez mes parents. La journée était belle, ensoleillée à souhaits. Je décidais après trouver un petit motel non loin du plus parc de la ville le "old town hotel" d'aller me promener dans ce parc. J'avais pris soin d'emporter avec moi mon tout dernier coup de coeur du moment, le dernier livre de Dan Brown. Vers les 14h, après environ une bonne heure de marche dans ce somptueux endroit, je décidais de faire une halte sous un saule pleureur. J'ouvris mon livre et me plongea ainsi dans cette histoire sans fin.

Je ne vis le temps passer... si bien que je finis mon livre aux alentours des 18h quand on pouvait encore apercevoir, dans le bas de la ville, un coucher de soleil aux couleurs de l'hiver. Je ferma mon livre et entrepris le chemin du retour. Malheureusement pour moi, j'ai toujours eu de mauvaises affinités avec le sens de l'orientation... si bien qu'au bout d'une heure et demi de vadrouille, je me retrouvais pour la 4ème fois devant le saule pleureur... Découragé, je m'interrogeais sur comment j'allais pouvoir dormir, entre les racines du chêne et celles de mon saule. Je me coucha dans l'herbe et après une dizaine de retournement, je trouva enfin la position parfaite pour m'endormir.

AIE! Une douleur aiguë me réveilla quelques heures plus tard. Me redressant en sursaut je cogna quelque chose ou quelqu'un, mais l'obcurité m'empêchait de distinguer quoi que se soit. J'entendis un bref soupire puis une série de pas qui s'éloignaient de plus en plus. La douleur se faisait de plus en plus douloureuse et quand je réalisa enfin que cela provenait de mon cou, je tomba dans les pommes tellement la douleur était intense. Je ne saurais vous dire combien de temps je suis resté là, presque agonisant sous la douleur, mais vu les cauchemards que j'ai fait, je pense qu'il devait s'agir d'un jour ou deux au minimum. Je rêvais de monstres sanguinaires et assoiffés de sang venant empirer la douleur au niveau de mon cou en aspirant le reste de mon sang....

Quelques temps plus tard, ou quelques jours... je me réveilla avec une atroce sensation... je n'avais pas faim, je n'avais plus mal à nulle part, mais j'avais soif, soif non pas d'eau, mais de liquide sanguin... j'étais perdu, je pensais toujours être dans un cauchemard, mais plus je me réveillais et plus j'avais peur de la réalité. J'étais donc devenu un monstre? Un monstre comme dans les films holywoodien? Une bête de la nuit traquant et chassant de pauvres humains innocents? Je refusais d'être comme eux, comme ces inventions pour effrayer les plus courageux d'entre nous... ce n'était pas possible! Soudain une odeur attira mes narines... cela sentait l'humain. Je sentis mon corps s'élancer sur la trace de cette odeur irresistible, j'étais incapable de contrôler mes gestes... quand je repris contrôle de moi, j'étais accroupis sur une jeune femme d'une vingtaine d'année, blanche comme neige. Je compris rapidement ce que j'étais devenu et je pris peur. Je me suis mis à courir le plus loin possible, mais la soif m'empêchait d'avancer... je traquais l'humain sans vraiment réaliser que c'était plus fort que moi, que désormais je ne contrôlais plus rien...jusqu'à ce que je le rencontra. C'est un homme qui m'a fait reprendre confiance en moi, en sachant trouver les mots pour me rassurer et me faire comprendre que je n'étais pas le seul dans ce cas. Il me fit rentrer dans cette école et ma vie, qui me semblait invivable, m'est apparue plus limpide et même agréable à vivre.

IV. Hors-Fiche

♦️ Comment avez-vous connu le forum ? : Par Elsa de Vasconmachinchose ^^ (désolée ^^)
♦️ Pourquoi vous êtes-vous inscrit ? : Parce que j'aime bien faire des RPG, et que les histoires de vampires m'attirent
♦️ Comment trouvez-vous le design ? : Absolument magnifique
♦️ Avez-vous lu l'histoire et les règles ? : Oui =)
♦️ Quelle est la star de votre avatar ? : haha... Douglas Lee Poynter


Dernière édition par Charles Aaron Butler le Dim 19 Avr - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Aaron Butler
car je découvre un nouveau monde...
car je découvre un nouveau monde...
avatar

âge : 27
Masculin Messages : 35
résidence : Powell Castle
créateur : Vampire inconnu
affinités : Elsa, comme la petite sœur que je n'ai jamais eu...
Siloh, notre union sera notre force pour résister à la tentation..
à propos de moi Charmeur... et dangereux au possible.

• me, just me •
genre: vampire
âge: 19 ans
MessageSujet: Re: Charles Aaron Butler [TERMINE]   Dim 19 Avr - 0:06

Dossier d'inscription terminé! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Viper
car je dirige d'une main de fer l'institut...
car je dirige d'une main de fer l'institut...
avatar

âge : 27
Masculin Messages : 273
résidence : powell castle
love she's gone.
créateur : Gaunt Viper
à propos de moi loyal, paternaliste & discret.

• me, just me •
genre: vampire
âge: 324 ans
MessageSujet: Re: Charles Aaron Butler [TERMINE]   Dim 19 Avr - 0:35

Bonjour Charles !
Ta fiche est très bien, je suis prêt à te valider, mais une chose gêne : ton avatar !
Il n'est pas du tout aux tailles prodiguées par le forum, qui est de 200*320 ou 200*400 =D
Peux tu arranger ça ?

_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles Aaron Butler
car je découvre un nouveau monde...
car je découvre un nouveau monde...
avatar

âge : 27
Masculin Messages : 35
résidence : Powell Castle
créateur : Vampire inconnu
affinités : Elsa, comme la petite sœur que je n'ai jamais eu...
Siloh, notre union sera notre force pour résister à la tentation..
à propos de moi Charmeur... et dangereux au possible.

• me, just me •
genre: vampire
âge: 19 ans
MessageSujet: Re: Charles Aaron Butler [TERMINE]   Dim 19 Avr - 0:40

Bonsoir, voilà c'est corrigé, il était déjà à la bonne taille, mais en le chargeant depuis mon ordinateur, il a pas trop aimé. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billy Viper
car je dirige d'une main de fer l'institut...
car je dirige d'une main de fer l'institut...
avatar

âge : 27
Masculin Messages : 273
résidence : powell castle
love she's gone.
créateur : Gaunt Viper
à propos de moi loyal, paternaliste & discret.

• me, just me •
genre: vampire
âge: 324 ans
MessageSujet: Re: Charles Aaron Butler [TERMINE]   Dim 19 Avr - 0:46

C'est pas grave lol
Bienvenue alors en tant que Néophyte cheers

_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Aaron Butler [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Aaron Butler [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hommage bien mérité à Gérard-Pierre Charles un grand mapou
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» AVANT PROJET DE LOA DU SENATEUR FETICHEUR MOISE JEAN CHARLES !
» PREVAL, CELESTIN ,MAWOM ,MOISE J CHARLES SOUPLE BA NOU YON TI CHANS
» The third temptation [Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires! rpg ::  :: « Dossiers d'Inscription » :: « Fiches Validées { néophytes } »-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit